L'énigme du Sphinx

Le Sphinx fut envoyé par Junon à Thèbes (actuelle Thiva) pour punir la cité du crime de Laïos, roi de Thèbes. La créature commença à ravager les champs et à terroriser les populations. Ayant appris des neuf Muses une énigme, elle déclara qu'elle ne quitterait la région que lorsque quelqu'un l'aurait résolus. Puis, elle ajouta qu'elle tuerait quiconque échouerait. Le régent, Créon, promit alors la main de la reine veuve (Jocaste) et la couronne de Thèbes à qui débarrasserait la Béotie de ce monstre. De nombreux prétendants s'y essayèrent, mais tous échouèrent. Lorsque Oedipe survint, le Sphinx lui demanda :

- Quel être, pourvu d'une seule voix, a d'abord quatre jambes le matin, puis deux jambes le midi, et trois jambes le soir ?

Oedipe trouva la solution : il s'agissait de l'homme. De fait, lorsqu'il est enfant, il a quatre jambes, car il se déplace à quatre pattes ; adulte, il marche sur deux jambes ; vieux, il a trois jambes, lorsqu'il s'appuie sur son bâton de marche.

Furieux de se voir percé à jour, le Sphinx se jeta du haut des remparts de la cité et disparut. C'est ainsi que Créon tint sa promesse et qu'Oedipe devint l'époux de Jocaste, contractant involontairement avec sa mère une union incestueuse. (d'après Hésiode, La Théogonie)

Dans l'Egypte antique, un sphinx est une chimère avec un corps de lion et une tête d'homme.

Dans la mythologie grecque, le sphinx est une créature féminine. Associée au mythe d'Oedipe, elle a la figure d'une femme et un corps d'animal : poitrine, ailes d'oiseau, pattes et queue d'un lion.